Revitalisation de la culture et de la langue

Ateliers de perlage en l’honneur des anciens combattants métis

Le perlage tient une place particulière dans la culture métisse. Il s’agit d’une pratique spirituelle qui favorise la réflexion et la narration d’histoires.

Les artistes métis, s’inspirant de l’esthétique européenne, des Premières nations et des Métis, ont créé un style distinct qui reflète le mélange unique de ces influences.

En hommage aux anciens combattants métis, Shannon Beagan, citoyenne métisse et perleuse expérimentée, a conçu un modèle de coquelicot spécial pour la Journée des anciens combattants autochtones. À travers des ateliers destinés aux adultes et aux jeunes, Shannon enseignera ce modèle, donnant ainsi l’occasion de réfléchir aux importantes contributions des anciens combattants métis au Canada et d’honorer leurs histoires et leurs sacrifices.

Le financement du Fonds de Réconciliation avec les Autochtones (IRF) couvrira les aspects essentiels des ateliers, y compris les honoraires des enseignants, le matériel et la location des lieux.

L’art du perlage est devenu un symbole singulier de l’identité culturelle métisse, à tel point que certaines Premières nations désignent les Métis comme le « peuple du perlage de fleurs ». Grâce à cette initiative, la communauté métisse poursuit le renforcement de ses liens culturels et la transmission des traditions aux jeunes générations.

Diocèse de Peterborough