Revitalisation de la culture et de la langue

Des ateliers de perlage pour les Métis sensibilisent aux FFADA

La tragédie des Femmes et Filles Autochtones Disparues et Assassinées (FFADA) est profondément ancrée dans l’héritage historique du colonialisme, de la discrimination et des souffrances sociales.

Elle touche les communautés autochtones de tout le Canada et suscite des efforts concertés de la part des communautés et des défenseurs pour mettre en lumière le problème, demander justice et provoquer des changements systémiques afin d’assurer la sécurité des femmes et des filles autochtones.

Shannon Beagan, citoyenne métisse et perleuse expérimentée, organise des ateliers pour sensibiliser le public et honorer les FFADA par l’art. Les ateliers visent à enseigner aux participants comment perler des épingles à vêtements rouges, le symbole des FFADA. En plus de partager l’art du perlage appliqué, la session créera un espace important pour partager des idées, des traditions et des connaissances culturelles.

Le financement du Fonds de Réconciliation avec les Autochtone (IRF) couvrira les honoraires de l’enseignant, le matériel et la location des lieux.

Le perlage traditionnel est un artisanat spirituel qui peut servir de plateforme de réflexion, permettant aux aînés de partager leurs histoires et de transmettre la culture métisse à la jeune génération. Au-delà de sa signification artistique, le perlage devient un outil puissant permettant aux femmes d’exprimer leur identité et de relier les individus à leur communauté.

Diocèse de Peterborough