Guérison et réconciliation pour les communautés et les familles

Uut Uustukyuu : Combler le fossé pour le bien-être des Autochtones

Les communautés Autochtones du Canada sont aux prises avec les répercussions durables des pensionnats indiens, de la rafle des années 60 et des influences coloniales, qui ont entraîné des taux élevés de problèmes de santé chroniques, de toxicomanie et de problèmes de santé mentale d’une génération à l’autre.

L’Uut Uustukyuu Indigenous Healing Society de l’île de Vancouver répond aux besoins uniques de guérison des Peuples Autochtones grâce à une approche tenant compte des traumatismes et fondée sur la culture.

Grâce à une subvention du Fonds de Réconciliation Autochtone (IRF), Uut Uustukyuu sera en mesure de continuer à offrir un soutien aux peuples Autochtones de toute la Colombie-Britannique, en combinant les pratiques traditionnelles avec les approches occidentales pour répondre aux besoins biomédicaux et en santé mentale. Le financement permettra de soutenir plus de trente praticiens traditionnels, appuyés par deux codirecteurs supervisant les opérations, couvrant les salaires des employés, les honoraires des praticiens, ainsi que les coûts opérationnels et administratifs.

Opérant dans la Nation Ahousaht pendant plusieurs années, les services d’Uut Uustukyuu s’étendent au-delà de l’île de Vancouver. Le cadre de la société intègre le mentorat et l’orientation, permettant aux individus et aux communautés de développer des capacités internes pour des services de soins de santé et de bien-être culturellement pertinents. Mettant l’accent sur le bien-être des enfants et des jeunes, Uut Uustukyuu accorde la priorité à la transmission de la culture et des connaissances pour favoriser des communautés Autochtones résilientes et plus saines.

Archidiocèse de Vancouver