Guérison et réconciliation pour les communautés et les familles

Cercles de guérison pour le rétablissement des traumatismes

Les traumatismes, lorsqu’ils ne sont pas pris en compte, peuvent se manifester par la douleur chronique, le trouble de stress post-traumatique (TSPT) et d’innombrables autres défis.

De nombreux Autochtones sont aux prises avec des dépendances et des traumatismes et ont besoin d’un soutien continu pour commencer la guérison. Les Sts’ailes, une Première Nation Salish de la Côte, ont reconnu ce besoin et ont établi des cercles de guérison hebdomadaires intitulés « Votre esprit se souvient ».

Les cercles de guérison suivent les pratiques Autochtones et utilisent une approche holistique, intégrant la thérapie somatique, la thérapie basée sur la terre, la guérison spirituelle, les capacités d’adaptation et le retraitement de désensibilisation du mouvement oculaire (EMDR). Les cercles abordent également les questions sous-jacentes liées aux traumatismes intergénérationnels.

Le financement du Fonds de Réconciliation Autochtone (IRF) aidera les Sts’ailes à organiser des cercles de guérison hebdomadaires pendant une année complète. Cela comprend la couverture des honoraires du thérapeute et de l’animateur, la prestation de déjeuners aux participants et la facilitation des déplacements du thérapeute dans la communauté.

L’initiative est une étape cruciale vers la guérison et la réconciliation au sein de la communauté des Premières Nations, offrant un soutien aux participants et à leurs familles. En reconnaissant l’interdépendance du rétablissement des traumatismes, les Sts’ailes visent à contribuer de façon significative au parcours de guérison de leur communauté.

Archidiocèse de Vancouver