Guérison et réconciliation pour les communautés et les familles

Conférence ‘’Healing Hearts’’ du Ministère des Femmes de l’Aube (Women of the Dawn Ministry)

Depuis des années, le ministère des Femmes de l’Aube a été un pilier du soutien apporté aux survivants des pensionnats, reconnaissant le manque cruel de conseils et de soins pour de nombreux survivants et leurs enfants.

L’héritage des abus, de la perte des traditions et de la culture à la maltraitance physique et émotionnelle, continue de perdurer à travers les générations.

Pour aider à surmonter le traumatisme intergénérationnel et faciliter la guérison, le ministère des Femmes de l’Aube a organisé la conférence ‘’Healing Hearts’’, un atelier de trois jours pour les aînés, les rescapés et les survivants intergénérationnels, à Regina, en Saskatchewan, offrant aux participants la possibilité d’apprendre ensemble grâce à des méthodes de guérison traditionnelles.

La conférence a bénéficié d’un financement du Fonds de réconciliation avec les Autochtones (IRF), qui a permis de couvrir les coûts de location, du matériel de conférence et des honoraires des aînés et des artistes autochtones.

Des cercles de guérison traditionnels ont eu lieu tout au long de la conférence, et des thérapeutes autochtones spécialisés en santé mentale ont apporté leur soutien aux participants. Des aînés et des aides-aînés ont encadré le processus, créant ainsi un environnement propice à la réconciliation.

De la part d’un aîné et d’un survivant des pensionnats :
«C’est une bonne chose pour notre peuple, cela me ramène au bon vieux temps où nous étions enfants ; avec mon père et comment il nous apprenait à chanter nos chansons traditionnelles et à danser ensemble pour nous rassembler en une seule et même communauté. Nos petits-enfants, nos fils et nos filles doivent savoir comment nous avons vécu, comment nous avons survécu et comment nous nous sommes battus pour conserver nos traditions, afin qu’ils en soient fiers et qu’ils aient le désir de transmettre nos traditions à leurs familles.»

Le Ministère des Femmes de l’Aube existe depuis décembre 1993. Il s’agit d’une organisation locale à but non lucratif dont le siège se trouve à Regina, en Saskatchewan. Le Ministère des Femmes de l’Aube a été créé par un groupe de femmes des Premières nations qui ont ressenti le besoin de s’unir avec d’autres femmes autochtones vivant en milieu urbain pour une recherche mutuelle de l’autonomie et de l’autosuffisance sociale et économique. Le Ministère des Femmes de l’Aube travaille avec les 74 bandes des Premières nations de la Saskatchewan, qui ont participé à de nombreuses collectes de fonds pour permettre à l’organisation de rester active depuis 30 ans.

Archidiocèse de Regina