Guérison et réconciliation pour les communautés et les familles

Le Regina Survivors Circle offre soutien et réconciliation

Les survivants des pensionnats autochtones de partout au Canada continuent de faire face aux répercussions des traumatismes, en plus de faire face à des obstacles aux soins de santé, à l’éducation et aux possibilités d’emploi.

À Regina, en Saskatchewan, le Regina Survivors Circle (RSC) offre aux survivants un espace sécuritaire et accueillant pour partager leurs histoires, trouver des liens et récupérer leur patrimoine culturel.

Dans le cadre de réunions mensuelles, de cérémonies et d’événements spéciaux, les survivants se rassemblent pour participer à des enseignements culturels, à des pratiques spirituelles et à des cérémonies traditionnelles dirigées par des Aînés et des assistants. Ces rassemblements offrent aux survivants l’occasion de renouer avec leurs langues, cultures et identités autochtones, leur donnant les moyens de récupérer ce qui leur a été enlevé.

Le financement fourni par l’entremise du Fonds pour la réconciliation avec les Autochtones (IRF) soutient les cérémonies de la pipe et des pavillons de sueur et les fêtes traditionnelles et couvre les dépenses liées à la nourriture et au transport. Il verse également des honoraires aux gardiens du savoir autochtone qui partagent leur sagesse et leurs connaissances avec la communauté, ainsi que du matériel éducatif pour promouvoir la compréhension et la réconciliation.

Le Regina Survivors Circle (RSC) est nouveau à Regina, en Saskatchewan. Le terme « survivants » désigne les Autochtones qui ont fréquenté un pensionnat indien avant 1970 lorsque des confessions religieuses (catholique romaine, anglicane, presbytérienne, etc.) géraient ces établissements. Grâce à des expériences partagées et à un soutien mutuel, les membres du SRC trouvent force et résilience dans leur cheminement collectif vers la guérison et la réconciliation.

Archidiocèse de Regina