Éducation et renforcement de la communauté

Le rire, le jeu et le plaisir en famille récupèrent les terrains des pensionnats indiens

Vous vous souvenez du sentiment de courir après des amis sur le terrain de jeu ? Se balancer des barres de singe? Demander à maman pour une poussée de plus sur la balançoire pour monter plus haut? Le Fonds Commémoratif du Village Mohawk est un groupe de survivants du pensionnat Mohawk qui se sont engagés à récupérer leur enfance et à créer de nouveaux souvenirs avec leurs familles.       

Le rire, le jeu et le plaisir en famille

La douleur partagée et les souvenirs cruels ont réuni les fondateurs du Fonds, mais ils ont rapidement réalisé le potentiel de l’ancien terrain de l’école. Là où les filles et les garçons étaient autrefois séparés et où les frères et sœurs étaient séparés, ils ont construit un terrain de jeu et un parc qui invitent les anciens élèves, leurs familles et le public à se réunir.  

Bâtir un nouvel héritage 

Le Fonds de Réconciliation Autochtone (IRF) a le privilège d’appuyer financièrement le Fonds Commémoratif du Village Mohawk alors qu’il bâtit un nouvel héritage. Le financement a contribué à la conception et à la construction du parc, des matériaux du terrain de jeu et de la signalisation. L’organisation espère que d’anciens élèves pourront se forgé de nouveaux souvenirs positifs dans le parc avec leurs enfants, leurs petits-enfants et leurs arrière-petits-enfants afin d’atténuer certains des préjudices subis par les pensionnats indiens. 

Le lien et la communauté forgent un avenir brillant

Le concept et la conception du parc commémoratif ont été créés par un groupe d’anciens survivants des pensionnats indiens. Chaque caractéristique du parc a été choisie spécifiquement avec l’intention de guérir. Alors que l’école était encore en activité, les quartiers d’habitation ont été séparés en fonction de l’âge et du sexe. Les femmes d’un côté de l’école et les hommes de l’autre. En conséquence, les séparations des membres de la famille, y compris les frères et sœurs, étaient courantes et ont duré des années.  

Le parc est une représentation physique et symbolique de ce qui peut être réalisé à l’avenir. Il rend hommage aux anciens élèves de l’Institut Mohawk et offre un lieu de rassemblement pour rassembler les familles et les peuples Autochtones et non Autochtones. Cela est essentiel pour améliorer la force communautaire des Six Nations et établir des relations positives. 

Les répercussions négatives des pensionnats indiens de l’Institut Mohawk se font encore sentir aujourd’hui. Mais maintenant, les survivants peuvent revenir et se sentir en sécurité pour réfléchir, pleurer et créer de nouveaux souvenirs plus heureux dans l’espace.

Le Fonds Commémoratif du Village Mohawk continue de croître

La mission du parc commémoratif du village Mohawk est d’aménager et d’entretenir le parc commémoratif du village Mohawk en l’honneur des enfants qui ont fréquenté le pensionnat indien de l’Institut Mohawk, qui a fonctionné de 1834 à 1970. Pour en savoir plus sur les travaux en cours ou pour faire un don au fonds, visitez : https://mohawkvillagepark.com/

Diocèse de Hamilton