Guérison et réconciliation pour les communautés et les familles

Minwaashin Lodge – Un endroit pour la guérison

Depuis sa fondation en 1993, environ 1000 clients ont franchi la porte de Minwaashin Lodge chaque année. Le pavillon offre un environnement sûr et stimulant pour les femmes et leurs familles qui portent les cicatrices profondes du système des pensionnats, y compris la perte d’enfants, la pauvreté, l’adoption, l’incarcération et la toxicomanie.

Minwaashin Lodge offre un refuge où les femmes et leurs familles peuvent se lancer dans un voyage de guérison, guidés par des Aînés et un personnel dévoué.

Les humbles débuts de l’organisation tournaient autour d’un petit groupe de survivants directs du système des pensionnats indiens connu sous le nom de Gardiens de la Sagesse. Ce collectif a par la suite jeté les bases du programme phare, le Programme Culturel. Les Gardiens de la Sagesse, malgré leur propre parcours de guérison, ont partagé leurs histoires, leur courage, leur résilience et leurs rires, servant d’inspiration pour les femmes qui ont suivi leurs traces.

Minwaashin Lodge continue de défendre les valeurs de son Programme Culturel et emploie 43 femmes Autochtones qui fournissent des services essentiels, y compris la sensibilisation de rue, le counseling en traumatologie, les services et les programmes pour enfants, la préparation à l’emploi, l’accès à l’école et la formation postsecondaire. 

Le Fonds de Réconciliation Autochtone a fourni du financement pour soutenir les coûts opérationnels, les honoraires, les dépenses de programmes (comme l’hébergement, le transport, les repas et les frais de garde d’enfants) et les frais des Aînés. Cela a permis au Pavillon d’élargir son offre et de répondre aux besoins des plus de 40 000 Autochtones de la région d’Ottawa.

La demande pour le Programme Culturel demeure élevée, car il s’agit du seul programme du genre à Ottawa. De nombreux participants, y compris des femmes et des enfants, recherchent la guérison et la résilience face aux traumatismes intergénérationnels, souvent découlant de leurs expériences dans le système des pensionnats.

Minwaashin Lodge offre une gamme de programmes et de services conçus pour les femmes et les enfants des Premières Nations, Inuits et Métis qui ont survécu à la violence familiale et à d’autres formes de violence, tout en étant aux prises avec les effets durables du système des pensionnats indiens. Toutes les initiatives sont enracinées dans des croyances et des valeurs culturelles, assurant une approche holistique du parcours de guérison.

Pour plus de détails sur le Programme Culturel et d’autres offres fournies par Minwaashin Lodge, s’il vous plaît visitez leur site Web.

Archidiocèse d’Ottawa-Cornwall