Guérison et réconciliation pour les communautés et les familles

Rassemblement de guérison Stó:lō pour se reconnecter et célébrer la résilience culturelle

Après l’isolement et la perte subis pendant et, pour beaucoup, depuis la pandémie de Covid-19, la nation Stó:lō organise un rassemblement pour soutenir la guérison, célébrer la résilience et favoriser les liens entre ses communautés.

Cet événement sera l’occasion pour les membres de la communauté de découvrir les liens et l’histoire de leur famille, de participer à des activités culturelles traditionnelles et de s’immerger dans la langue Halq’emeylem, qui sera utilisée tout au long de l’événement.

Ce rassemblement revêt une importance particulière puisqu’il coïncide avec le 50e anniversaire du centre culturel et éducatif de Coqualeetza. C’est l’occasion de reconnaître et d’honorer ceux qui ont commencé leur parcours au Centre et sont devenus depuis des leaders dans divers domaines au sein de la communauté, notamment la santé, la gouvernance et la préservation de la culture.

Une subvention accordée par le Fonds de réconciliation autochtone (IRF) couvrira les dépenses liées à l’événement, telles que le recrutement d’un coordinateur pour une période de quatre mois, d’animateurs pour les sessions d’apprentissage culturel, d’honoraires pour les aînés, de locations d’installations et de meubles, de matériel promotionnel, ainsi que de cadeaux pour les dignitaires, les joueurs de tambour et les chanteurs.

Cette rencontre inclusive soutiendra le peuple Stó:lō dans son parcours de guérison et de réconciliation, en lui donnant l’occasion de réfléchir aux expériences passées tout en célébrant la résilience culturelle. En adoptant la langue traditionnelle et les pratiques culturelles, les participants seront en mesure d’ouvrir la voie à la revitalisation culturelle et à un avenir plus radieux.

Archidiocèse de Vancouver