Guérison et réconciliation pour les communautés et les familles

Habiliter les voix Autochtones pour un changement positif

Malgré les engagements et les efforts continus en faveur de la vérité et de la réconciliation, les répercussions durables de la colonisation persistent au Canada aujourd’hui.

Les peuples Autochtones sont victimes de micro-agressions, de discrimination et de racisme pur et simple dans la société, les institutions et les milieux de travail, ce qui entraîne des luttes avec les identités culturelles, des sentiments de désespoir et l’hésitation à saisir les occasions en raison de la crainte d’un traitement injuste.

Pour aider les Autochtones à relever ces défis, IndigenEYEZ, une petite organisation dirigée par des Autochtones, a conçu deux séries d’ateliers percutants. La série HERON fournit aux participants des outils et de la confiance nécessaires pour faire face aux forces oppressives, favorisant ainsi la capacité de dénoncer l’injustice. La série SPARK se concentre sur le renforcement des relations vitales – avec soi-même, avec les autres, avec la terre et avec la culture.

Grâce au financement du Fonds de Réconciliation Autochtone (IRF), IndigenEYEZ sera en mesure d’accueillir 14 ateliers virtuels tout au long de 2024. Les fonds couvriront les salaires d’un directeur de programme, d’un coordonnateur des opérations et d’un administrateur de programme, les frais pour les facilitateurs Autochtones principaux et les honoraires des Aînés et des tantes qui apportent leurs connaissances. De plus, le financement permettra à IndigenEYEZ d’élaborer du matériel de marketing et de gérer ses médias sociaux pour une sensibilisation ciblée auprès des Premières Nations.

Les ateliers d’IndigenEYEZ appliquent une perspective Autochtone pour accroître la confiance, l’empathie, le travail d’équipe et la créativité – des outils qui nous aident à nous rassembler pour un changement positif. Basée en Colombie-Britannique, c’est une petite équipe qui a donné ses premiers ateliers en 2014. Grâce à des collaborations avec des partenaires et des nations solides, ils ont pu atteindre plus de 20 000 participants à ce jour.

Archidiocèse de Vancouver